Coiffeur

Coiffeur

Tout salon de coiffure doit être placé sous la responsabilité d'une personne titulaire du brevet professionnel de coiffeur.
 Lorsque le propriétaire du salon ou le gérant libre n'est pas titulaire du Brevet professionnel, il doit s'assurer les services d'un gérant technique possédant ce diplôme.
 Les salons de coiffure ouverts en province des îles loyauté conformément à la délibération n° 95-06/API du 29 mars 1995 et en activité au 11 juillet 2000 bénéficient d'une dérogation à la condition de diplôme.

Les prix des services de coiffure sont placés sous le régime de la liberté surveillée. Toute modification de tarif et toute fixation de prix d'une prestation nouvelle doivent, avant leur mise en application, faire l'objet d'un dépôt auprès de la Direction des affaires économiques.

Pièces à fournir à la Direction des affaires économiques avant l'ouverture d'un salon de coiffure :

 

 Copie du diplôme professionnel (si vous ne bénéficiez pas de la dispense de diplôme),
 Extrait K bis d'inscription au registre du commerce ou inscription au répertoire des métiers,

Les peines encourues pour infraction à la réglementation :

Peines d'amendes prévues pour la cinquième classe de contravention conformément à l'article 131-13 du code pénal soit une amende de 181 920 F.CFP par infraction constatée.
Les agents de la Direction des affaires économiques sont habilités à dresser procès-verbal.

Contacts
scpr.dae@gouv.nc
Tel.: 23 22 53